Présentation

Pourquoi avoir créé un site

Ancien cadre, tombé au chômage, je n’avais plus les moyens d’aller m’approvisionner uniquement dans la grande distribution! Aujourd’hui en effet avec 100€, nous n’avons plus rien dans le cadis et pourtant, il fallait que je nourrisse 5 enfants. J’ai donc cherché ailleurs et en regardant autour de chez moi, j’ai commencé par trouver du vrai lapin fermier à 5€ le kg. J’ai donc continué mes recherches et j’ai trouvé du poulet fermier à 6€ le kg, des légumes défiant toute concurrence (pour exemple: les 12 salades pour 3€) qui dit mieux. Tout cela à côté de chez moi! Et voila comment je me suis fait une autre idée, de comment nourrir ma famille avec des produits de qualité et surtout en préservant mon porte feuille. C’est pourquoi, je me suis dit que je ne pouvais garder ça pour moi et que je me devais de partager ces informations avec tous les consommateurs.

Ma première démarche, a été de créer un site internet totalement GRATUIT pour montrer les coins où l’on vend des produits agricoles partout en France.

Ma deuxième démarche, après avoir constaté trop de gaspillage de nourriture, tout d’abord chez moi, quand je faisais le tri dans le réfrigérateur, dans mon entourage, mais aussi en questionnant mon voisinage. J’ai un voisin qui avait seulement  à l’époque, 12 poules chez lui et donc environ 12 œufs/jour. Quand je lui ai demandé ce qu’il faisait de tous ces œufs, il m’a répondu «  je mange ce que je peux et le reste je le jette« ! Ca m’a scandalisé, moi qui avait du mal à boucler les fins de mois, de savoir qu’une personne non loin de chez moi, jetait des œufs frais.

Alors j’ai décidé, d’ouvrir le site, non seulement aux professionnels pour re dynamiser l’économie locale, mais aussi aux particuliers, pour qu’ils puissent Vendre au Franc symbolique, échanger ou donner son surplus de production agricole et ce, toujours gratuitement.

A écouter ou réécouter ce très bon article sur le sujet, fait par Lucie Montchovi pour France info

Nous devons absolument changer notre mode de consommation, nous ne devons plus acheter sans réfléchir. Acheter en grande surface 1kg de crevette rose parce que ce n’est qu’a 5€ le kg et de n’en manger que 300 ou 400g, puis jeter le reste. Non, il faut redevenir des consommateurs responsables. Interdire,  à juste titre, à nos enfants, de jeter des choses par la fenêtre de la voiture, « ça c’est pas bien pour la planète mon chéri« . Dans notre comportement quotidien, nous faisons la même chose en tant qu’adulte, voir pire! Arrêtons de nous faire lobotomiser par la grande distribution, regardez ce que vous achetez genre « marque repère« , qui sont des produits pour la plupart contenants des OGM et regardez le prix au KG de l’article, vous serez étonné de voir à quel prix vous achetez pour vos enfants ces produits de mauvaises qualité.

Et pour finir, nous sommes en train de travailler sur un projet qui va compléter le service que j’ai déjà mis en place. Non seulement, nous montrons à toute personne où se trouvent les produits agricoles, avec d’ici fin de semaine, la géo localisation du produit, intégré dans l’annonce et avec l’opportunité pour le client « validé par l’administrateur du site », de poster un commentaire « validé par l’administrateur », sur le vendeur et le produit acheté ou échangé. Ceci est pour éviter tout abus et écarter si besoin, les « escrocs ».

Pour fermer la boucle dans notre action, nous allons bientôt permettre à tous les producteurs inscris sur le site, d’être propriétaire de sa propre boutique en ligne de produits fermiers,  au cœur même du site et de profiter de sa « notoriété ». Ce sera sa boutique, il la gérera complètement, sans qu’on intervienne (stock, délai, photo, produit, catégorie, prix ….). Tout ceci, à un prix, encore une fois, défiant toute concurrence. Dans le même temps, nous avons trouvé le moyen et c’est une première en France, de pouvoir faire livrer le consommateur, sans surcoût de livraison, ni pour lui, ni pour le producteur!

Pour finir, cette phrase comporte le lien du site où vous pourrez voir ce qu’il y a autour de chez vous, mais aussi voir le prix pratiqué par la grande distribution en mai 2012 (enquête de l’INSEE) et prendre connaissance des produits avec ou sans OGM que vous achetez ou plutôt que vous avez acheté (guide de Greenpeace)

Je vous souhaite une bonne visite

Cordialement Thibault